Retour à toutes les nouvelles

Retours de nos Bénéficiaires

16 févr. 2021

Juliette, étudiante :

"C’est avec une profonde gratitude que je tiens à remercier sincèrement la Fondation pour sa précieuse aide. Après avoir commencé un Bachelor en droit demandant un rythme soutenu de travail et suite à une perte d’emploi, je me suis retrouvée dans une situation complexe financière. Grâce à l’aide de la Fondation, je me sens apaisée pour terminer mes études. Sa générosité me permet d’envisager l’avenir sereinement. Je remercie sincèrement la Fondation."

 

Charlie, étudiant :

"Je suis arrivé en Suisse pour poursuivre un projet artistique et intégrant une de ses Hautes Écoles Spécialisées (HES) d’art et de design. J’ai fait face à une réelle qualité de cadre et d’infrastructures mais aussi au coût de la vie qui est considérable et à l’investissement que cela demande. Je suis cependant ravi que la Fondation Philanthropique des Français de Suisse m’ait accordé une aide, car cela m’a réellement aidé et permis de me concentrer sur mon travail avec sérénité."
 

Balthazar, étudiant :

"C’est avec un profond sentiment de gratitude que je remercie la Fondation pour son aide précieuse. Étudiant musicien achevant actuellement un second Master en pédagogie, je peux m'engager plus sereinement dans la création et le développement de projets musicaux et mener ma dernière année d'étude dans les meilleures conditions. Merci encore pour votre sollicitude et votre bienveillance."
 
Cathie, en reconversion professionnelle :
"Alors que je suis en pleine reconversion professionnelle à l'âge de 37 ans en vue de devenir infirmière, je souhaite exprimer ma profonde gratitude envers votre Fondation, qui m'a apporté un soutien financier pendant mon troisième semestre. Je vous remercie chaleureusement pour votre précieuse assistance."
 

Claire, en reconversion professionnelle :

"Entamer une reconversion professionnelle dans le domaine de la santé à presque 40 ans ,et en étant maman de trois enfants, représente un véritable défi. Malgré une grande motivation et des efforts personnels, l'aspect financier constituait l'une des grandes inquiétudes de ce début de formation. Grâce au soutien de la Fondation philanthropique des Français de Suisse, je me sens bien plus sereine et vais pouvoir me concentrer sur mes études de sage-femme, afin de concrétiser ce projet professionnel qui me tient tant à cœur. Un immense merci pour cette aide qui me soulage et m'encourage !"

 

Ange, étudiant :
"En tant que franco-suisse diplômé d'un Bachelor en Sciences de l'information, j'ai toujours souhaité continuer mon parcours en Master en communication à l'Université de Neuchâtel. Ma situation familiale ne me permettait pas de me payer les frais liés à la mobilité ou l'alimentation à Neuchâtel. Grâce au soutien de la Fondation Philanthropique des Français de Suisse, je pourrai envisager de manière plus saine ma vie étudiante durant mon master universitaire. Ainsi, je remercie sincèrement les membres de la Fondation d'avoir cru en mon projet d'étude ; celui-ci me permettra d'atteindre plus facilement mon objectif de devenir communicant au sein d'une institution à but socio-culturel."
 
Kenza, étudiante :
"C’est avec une profonde gratitude que je tiens à remercier chaleureusement la Fondation pour sa précieuse aide ! À 22 ans et étudiante en Master de psychologie, terminer mes études à Genève était un rêve pour moi. Grâce à sa générosité, ce rêve se concrétise. Merci encore pour votre bienveillance et solidarité."
 
Elise, étudiante :
"Je remercie énormément la Fondation et suis infiniment reconnaissante de la précieuse aide qu'on m'accorde. Étant étudiante en musique, il m'est difficile de trouver un emploi stable, d'autant plus que le travail pour l'école est très prenant. Merci d'aider les jeunes français à débuter leur vie en Suisse!"
 
Assia, étudiante :
"Je suis étudiante française et j’ai besoin d’une aide financière pour subvenir à mes besoins, ici en Suisse. En effet, mes parents sont à la retraite, alors je me suis dirigée vers la Fondation Philanthropique des Français de Suisse pour un soutien financier. Je suis très reconnaissante et rassurée de pouvoir mener à bien ma scolarité grâce à cet organisme. Merci."
 

Claudine :
"Pour une étudiante française, vivre en Suisse, y étudier et pouvoir y gagner sa vie est un privilège, d'autant plus dans un domaine aussi atypique que celui de la musique. Sans l'aide de la Fondation Philanthropique, il m'aurait été beaucoup plus difficile de me projeter sur le long terme en Suisse et de mettre en place les fondations pour y bâtir un avenir stable et durable. Un grand merci pour votre soutien !"

 

Guillaume :

"De regrettables événements humains de la vie (divorce, deux licenciements successifs, perte de logement, Covid) et les difficultés financières s'accumulent. Elles grandissent à haute vitesse et haut débit. Vous clôturez vos comptes, vous supprimez votre train et confort de vie, vous cherchez assidûment un nouvel emploi, vous acceptez des plans d'assainissement mais, au final, vous êtes à bout. Alors vous cherchez de l'aide et partout à l'horizon quel qu’il soit. Alors, la Fondation Philanthropique des Français de Suisse accepte de vous aider en réglant un solde de carte de crédit. Et là, vous recommencez à respirer ou mieux !!!"
 

Nina, étudiante :

"Je suis très reconnaissante envers la Fondation pour l'aide financière qu'ils m'ont apporté ! Étudier en Suisse est une très belle opportunité et l'argent ne devrait pas devenir une charge mentale lors de ces années d'études. Ne pouvant pas garder mon travail étudiant pendant mon Master, c'est très agréable d'avoir une aide me permettant de me consacrer entièrement à mes études sans me soucier de problèmes d'argent !"

 

Bastien, étudiant à la HEM

"Après deux années de pandémie qui ont très durement impacté le milieu du spectacle vivant, être étudiant à la Haute École de Musique présentait un tout nouveau défi. Alors que les concerts, les productins d'opéra et toutes les représentations de spectacle vivant étaient annulés les uns après les autres et que mes revenus fondaient comme neige au soleil, la Fondation a été d'un soutien précieux, et je tiens à lui exprimer toute ma gratitude. Son aide matériele m'a permis de traverser cette période difficile plus sereinement, et d'obtenir mon Master en pédagogie musicale. Merci ! "
Anonyme :
"La gestion du quotidien n'est pas toujours facile lorsque l'on souffre d'une maladie chronique invalidante et que les ressources mensuelles sont très modestes. Lorsque ma machine à laver est tombée en panne, la Fondation Philanthropique des Français de Suisse m'a apporté une aide inestimable qui m'a permis de grandement alléger mon quotidien. Je lui en suis extrêmement reconnaissante."
 

Cécile, étudiante :

"Je vous remercie chaleureusement de l'aide financière que vous m'avez apportée il y a peu de temps, elle est colossale pour moi et représente un soutien absolument indispensable."

 

Noé, étudiant :

" Je suis un étudiant Français étudiant à l'HEM (site Neuchâtel). Grâce au fond que le FPFS a versé à l'école j'ai pu obtenir un soutien de 2500CHF. Je suis extrêmement reconnaissant envers la fondation.

 

Je vous remercie d’être présent pour les Français installés en Suisse. "

 

Coline, étudiante :

"J'ai découvert ma passion pour la médecine sur le tard, alors que j'étais en train de terminer mes études d'ingénieur à Paris. J'ai commencé en troisième année directement, grâce à un concours pour les personnes déjà titulaires d'un master. J'avais quelques temps auparavant rencontré de jeunes Suisses en service à Madagascar, et j'ai décidé de venir les rejoindre. Il était initialement prévu que je reçoive une bourse, qui n'a finalement pas pu m'être octroyée, car j’étais déjà diplômée d’un master. A partir de ce moment, ma situation s'est précarisée. L’appartement dans lequel je vivais, bruyant et spartiate me permettait difficilement de préparer sereinement mes études de médecine, et je me sentais sur le fil. 

C’est alors que j’ai contacté la Fondation Philanthropique des Français de Suisse, qui m'est venue en aide à deux reprises avec une grande réactivité. Grâce à ce soutien, j'espère pouvoir accéder à un logement décent et boucler mon cursus dans des conditions qui ne soient pas trop difficiles."

 

Camille, étudiante :

"Être étudiante en Suisse est une très belle opportunité mais je savais que cela se conjuguerait aussi avec beaucoup de travail, d’éloignement familial et de… problématiques financières !

J’ai beaucoup misé sur mes économies et des emplois étudiants qui sont heureusement assez faciles à trouver. Cependant sur le long terme, on s’aperçoit que l’équilibre du budget est un souci quotidien et amène beaucoup de stress, peu propice à la concentration nécessaire aux études.

L’année 2020 a été spéciale, le confinement condamnant les appoints des jobs étudiants. C’est par une amie française ayant déjà bénéficié de l'aide que je suis entrée en contact avec la Fondation Philanthropique. Ce soutien financier a été essentiel pour conclure ma 4e année d’université : il m’a permis d’équilibrer mon budget transport, frais que je n’avais pas jusqu’à cette année, et de gérer mes dépenses quotidiennes. Il est important de réaliser que l’aspect financier joue énormément dans la performance des étudiants. Cela m’a permis d’être plus sereine pour cette dernière année !"